International Les députés catalans débattront de l’investiture de Puigdemont dès le 31 janvier.Paco Audije Correspondant à Madrid

Je veux contribuer à recoudre la société catalane", a déclaré Roger Torrent (38 ans) dans son premier discours institutionnel. Il venait juste d’être élu président du nouveau Parlement. Ensuite, il a répété que son intention est d’en finir avec les limites constitutionnelles de l’autonomie de la Catalogne. Le comité de gouvernance de la Chambre - que les députés élisent dans la première séance de chaque législature - reste aussi contrôlé par les indépendantistes : cinq des neuf membres de ce comité sont des souverainistes.

(...)