International

Le parquet espagnol demandera au juge en charge de l'enquête sur la tentative de sécession en Catalogne d'émettre un nouveau mandat d'arrêt international contre Carles Puigdemont s'il se rend lundi au Danemark comme il l'a annoncé.

Si le dirigeant séparatiste actuellement en Belgique se rend au Danemark, "le parquet agira immédiatement pour demander au juge d'instruction de la Cour suprême d'activer le mandat européen d'arrêt (...) afin de demander à l'autorité judiciaire danoise l'arrestation de l'inculpé", a annoncé le parquet général dimanche dans un communiqué.