International

Un cortège d'habitants du quartier musulman de Bangui, le PK5, est venu déposer mercredi matin devant le QG de la mission de l'ONU en Centrafrique, la Minusca, les corps de 17 personnes tuées selon eux mardi dans des violences, a constaté l'AFP. 

Une foule importante s'était massée vers 9h00 HB devant le QG fermé de la Minusca, afin d'y déposer les cadavres de 17 hommes devant la porte close.

Mardi, des affrontements ont opposé une patrouille de Casques bleus et de forces armées centrafricaines à des milices armées du PK5, tuant un Casque bleu et faisant au moins 46 blessés.