International La photo a fait le tour du monde. La scène, elle, se passe mardi dernier en Argentine dans un hôpital où une policière est en intervention.

Celeste Alaya intervient dans l'hôpital de Berisso, dans la région de Buenos Aires, et voit alors un nourrisson qui pleure parce qu'il a faim. La policière, toute jeune maman, n'hésite alors pas et décide de donner son sein à l'enfant, qui est abandonné à l'intérieur de la clinique avec ses cinq frères et soeurs après que la justice ait décidé de les séparer de leur mère.

Le collègue de la policière, Marcos Heredia, a décidé d'immortaliser la scène en prenant une photo, cliché qui fait désormais le tour de la planète. Celui-ci s'est confié également à nos confrères d'Europe 1 et est revenu sur le beau geste de Celeste: "Au lieu de s'occuper d'eux tout de suite, ça a tardé, pendant à peu près trois heures... Ils étaient tous sales, le bébé sentait très mauvais. Mais comme cette petite chose pleurait, pleurait, pleurait, ma collègue a décidé de lui donner le sein pour la calmer".

Et Marcos d'ajouter: "J’ai pris cette photo pour que l'on se souvienne de ce moment fort. On essaye d’en faire à chaque fois qu’on fait quelque chose de positif dans le cadre de notre travail. En plus, ce jour-là, en Argentine, on commémorait la femme policier!"


Si la policière sera décorée par le ministère de l'Intérieur argentin pour son geste, trois des six enfants abandonnés ont pu quitter l'hôpital et ont été accueillis chez leur tante. Celle-ci n'ayant pas beaucoup d'argent, l'agent Marcos Heredia a décidé de partager un nouveau post sur Facebook, lançant un appel à la solidarité et demandant notamment des vêtements pour les enfants.