International

Le célèbre dessinateur Stéphane Charbonnier, dit Charb, avait déjà été menacé à plusieurs reprises.

Selon les dernières informations, Charb, le célèbre dessinateur satirique de Charlie Hebdo ferait partie des victimes de l'attentat islamiste perpétré dans les locaux de la rédaction du journal.

Auteur de nombreuses caricatures polémiques, le dessinateur avait déjà été menacé à plusieurs reprises.

Dans le numéro de cette semaine, Stéphane Charbonnier avait eu une triste prémonition.

 

Dans un entretien accordé au Monde en 2012, Charb témoignait de ses conditions de vie, et notamment de l'encadrement policier au sein de Charlie Hebdo, suite à l'incendie des locaux de l'hebdomadaire. "En un an, on a épuisé une vingtaine de gardes du corps (...) Je n'ai pas de gosses, pas de femme, pas de voiture, pas de crédit. C'est peut-être un peu pompeux ce que je vais dire, mais je préfère mourir debout que vivre à genoux."


L'ultime dessin de Cabu, dans le Canard Enchaîné.


La Une de Charlie Hebdo de ce mercredi.