International «Je veux qu’ils rendent gorge.» Ce mercredi matin au micro de RMC et BFMTV, Manuel Valls est venu apporter sa désormais quotidienne contribution à la violente polémique qui oppose Charlie Hebdo à Mediapart. En ligne de mire de l’ex-Premier ministre : Edwy Plenel, le fondateur du site d’information, qui, l’a accusé, une semaine plus tôt, de «déclarer la guerre aux musulmans». La violence de ces attaques vient solder un conflit latent depuis presque dix ans. Entre deux gauches que beaucoup d’acteurs ont tout fait pour rendre irréconciliables.