International "Donald Trump Jr., l'aîné de la fratrie Trump, fait toujours référence à son père comme étant un mentor et un meilleur ami. Et généralement, quand il fait la Une des journaux, c'est justement à propos des relations avec son père", résume une journaliste d'AmNewYork. 

Empêtré dans la "Russia Investigation" , "Don" Trump a tout d'un "Donald" soft, posé et plus réfléchi. Plus insidieux, en somme. Le futur ?

Né en 1977 à Manhattan, "Don" est l'un des trois enfants de Donald et de sa première femme, Ivana (à ne pas confondre avec Ivanka, la fille de Donald et la soeur de Don). Le garçon a 12 ans quand ses parents se séparent. Les enfants sont élevés par leur mère mais Trump Jr. conservera un lien extrêmement fort avec son papa, notamment pour le suivre dans son sillon politique. Il a déjà avoué que le siège principal du Parti républicain ne lui déplairait pas. Portrait d'un animal (politique).


'Don' Trump en 6 infos percutantes: 


1. C'est lui qui tient les rênes de l'entreprise familiale 

Il est à la tête de la Trump Organization, l'entreprise immobilière de Donald Trump, depuis que papa dirige le pays. Mais rien de bien nouveau sous le soleil : il en était déjà vice-président. Il aurait un poids non négligeable dans les discussions les plus importantes, comme celles concernant les projets de développements imaginés par les ingénieurs: hôtels, terrains de golf, et autres...  Ceux-ci ne voient pas le jour sans sa patte.

© DR


2. Il est marié et a cinq enfants 

L'heureuse élue s'appelle Vanessa Haydon. Cet ancien mannequin a la bague au doigt depuis 2005. Leur première rencontre, c'était lors d'un défilé de mode deux ans auparavant. Leurs cinq enfants s'appellent Kai, Chloe, Donald (encore), Tristan et Spencer.

© AFP


3. Il maitrise le... tchèque 

Cette aptitude date d'une visite à ses grands-parents maternels, Milos et Maria Zelnicek, dans leur région natale de Prague. La maitrise de cette langue devenait obligatoire à partir du moment où les membres de la famille se sont rapprochés : il n'est pas rare que Don y retourne pour pêcher, faire du bateau ou chasser avec son grand-père.

4. Il adore chasser

C'est une activité commune, de celles qui égayent les dimanches après-midis de la famille Trump. Lui et son frère Eric en sont particulièrement friands. Les deux étaient au centre d'une polémique en 2012 quand des photos ont émergé sur lesquelles ils exhibent fièrement leurs derniers trophées, capturés au Zimbabwe. Face aux critiques, leur justification était qu'ils ne chassaient "pas illégalement" et que les animaux visés par leurs fusils n'étaient "pas en voie d'extinction". "Chasser force un homme à s'endurcir, à se maitriser, même à connaitre l'environnement sauvage autour de lui", s'éprenait Don de poésie dans les colonnes de Forbes. "Chasser vous permet de tomber amoureux de la nature."

© DR

5. Il a - aussi - sa casserole antisémite 

"Les médias devraient être en train de réchauffer une chambre à gaz, dès maintenant." Don Trump, 15 septembre 2016. La league américaine contre la diffamation lui a immédiatement demandé de retirer ses propos. Pour sauver les meubles, il prétendra avoir fait allusion à la peine capitale, non pas à l'holocauste.

© DR


6. Secrètement, il rêve du poste de Bill de Blasio

Il n'a en tout cas pas exclu l'idée d'un jour être le maire de la ville de New York lors d'une interview accordée à CNN en juillet 2016. "Comme mon père dit toujours, il faut garder toutes les portes ouvertes. Si je peux rendre ce service à notre pays, je le ferais avec plaisir." Ce à quoi papa avait rétorqué : "Je ne vois pas ce dessein arriver." Douche froide, ardeurs réfrénées... On sait désormais de quoi Donald et Don parlent quand ils se disputent. 

© DR