Clinton désigne formellement Obama comme candidat

afp Publié le - Mis à jour le

Vidéo
International L'ancien président Bill Clinton a formellement désigné mercredi soir Barack Obama comme le candidat du Parti démocrate à la présidentielle du 6 novembre, assurant que son successeur avait beau être calme, il avait toujours "le feu sacré pour l'Amérique".

"Je veux que Barack Obama soit le prochain président des Etats-Unis et c'est avec fierté que je le désigne pour porter l'étandard du Parti démocrate", a déclaré Bill Clinton, sous les ovations des milliers de délégués démocrates réunis dans un centre de congrès de Charlotte (Caroline du Nord, sud-est).

"Je veux un homme qui croit sans le moindre doute que nous pouvons recréer le rêve économique américain", a-t-il poursuivi. Et "après hier soir, je veux un homme qui a eu le bon goût d'épouser Michelle Obama", a plaisanté M. Clinton, provoquant le sourire de la Première dame assise dans les tribunes. Cette dernière avait prononcé mardi soir un discours enlevé, accueilli triomphalement par les délégués.

Président de 1993 à 2001, M. Clinton, 66 ans, a ensuite prononcé un vibrant plaidoyer en faveur du président Obama qui sera opposé au républicain Mitt Romney lors de la présidentielle du 6 novembre.

Remettre "Dieu" et Jérusalem dans le programme démocrate

Le président Barack Obama a exigé des démocrates qu'ils réintroduisent les références à Jérusalem comme "capitale d'Israël" et à "Dieu" dans leur programme de gouvernement, afin d'étouffer au plus vite une controverse politiquement sensible.

Le président, qui est très critiqué par les républicains sur la question d'Israël, est intervenu personnellement pour faire remettre ces références qui ne figuraient pas dans le programme de gouvernement adopté la veille par la convention démocrate de Charlotte, a indiqué un responsable de sa campagne. Ce responsable, qui s'exprimait sous couvert d'anonymat, s'est également étonné que les démocrates aient retiré la référence à Dieu qui figurait pourtant dans leur programme de gouvernement en 2008.

Cette affaire a donné lieu à des protestations à la convention, de nombreux délégués s'élevant contre ce programme ainsi amendé. "Le président Obama reconnaît Jérusalem comme la capitale d'Israël et notre programme de gouvernement devrait aussi le faire", avait déclaré en séance le gouverneur de l'Ohio Ted Strickland, qui préside la commission en charge de la rédaction du programme, en présentant aux délégués un amendement incluant ces deux références au programme.

Il a aussi rappelé que "la foi et la croyance en Dieu (étaient) centrales à l'histoire de notre pays".

Bill Clinton: les républicains nous ont laissé "une pagaille totale"

L'ancien président Bill Clinton a accusé les républicains d'avoir laissé les Etats-Unis dans une "pagaille totale".

"A Tampa, l'argument des républicains contre la réélection du président était assez simple: nous lui avons laissé une pagaille totale, il n'a pas fini de tout nettoyer, donc virez-le et remettez-nous à sa place", devait déclarer M. Clinton, selon des extraits de son discours rendus publics à l'avance par l'équipe de campagne démocrate.

"Je préfère de loin l'argument pour la réélection du président Obama. Il a hérité d'une économie profondément dégradée, arrêté sa chute, commencé la longue route vers la remontée, et posé les bases d'une économie plus moderne, plus équilibrée, qui produira des millions de nouveaux emplois, de nouvelles entreprises dynamiques, et beaucoup de nouvelles richesses pour les innovateurs", devait également affirmer M. Clinton.

Orateur hors pair, Bill Clinton a mis tout son poids dans la balance dans la campagne présidentielle en cours, alors qu'à deux mois de l'élection présidentielle, M. Obama est à égalité avec le républicain Mitt Romney dans les derniers sondages.

Longtemps, MM. Clinton et Obama ont eu des relations tendues, après la primaire démocrate féroce de 2008 entre Barack Obama et Hillary Clinton. Puis à la rancoeur a succédé la distance, avant que l'urgence ne prévale ces derniers mois.

Publicité clickBoxBanner