International

"Le temps est venu d’écrire le prochain chapitre de l’histoire de nos forces armées, de se préparer pour le prochain champ de bataille", avait déclaré le vice-président américain Mike Pence. "L’heure est venue d’établir la Force de l’espace des États-Unis". "La Force de l’espace, jusqu’au bout !", a ajouté Donald Trump sur Twitter. A Moscou, la réaction n’a pas tardé à tomber, dans un premier temps avec humour. "Bonjour force de l’espace", a tweeté l’ambassade de Russie aux États-Unis ajoutant un lien menant au site internet du ministère de la Défense russe. Si la diplomatie russe joue la carte de l’ironie, c’est parce qu’il existe déjà une force armée de l’espace en Russie nommée "Forces spatiales", et ce, depuis 2015.

(...)