International Les sept "cadres" responsables des attentats à Paris et Bruxelles ont tous été éliminés. Pendant deux ans, une véritable guerre secrète a été menée pour éliminer, un par un, ces hommes. Une technologie de pointe a été utilisée pour les traquer et les éliminer.

Une guerre secrète a été menée pendant deux ans pour éliminer, un par un, les sept cadres de l’État islamique impliqués dans les attentats de Paris. Le dernier à avoir été éliminé n’est autre que le Belgo-marocain Oussama Atar qui a été tué par une frappe de la coalition internationale le 13 novembre 2017. Il dirigeait, selon le site Mediapart, le bureau des opérations extérieures de l’État islamique.

(...)