International Plus de 1,6 million de Vénézuéliens ont fui depuis 2015 la crise économique et politique de leur pays.
Selon l’Onu, 1,6 million de Vénézuéliens ont fui le pays depuis 2015 et l’intensification de la crise. Quelque 90 % d’entre eux se sont réfugiés dans les pays voisins, notamment la Colombie, l’Équateur et le Pérou. Face à l’afflux de migrants, ces pays ont renforcé le contrôle aux frontières en imposant la détention d’un passeport pour entrer sur leur territoire.
(...)