International

Corina Cretu ne fait pas de vague…

Précédée de la sulfureuse – et paradoxale – réputation d’avoir été un agent du KGB et une “amie très proche” de l’ancien Secrétaire d’Etat américain Colin Powell, la Roumaine Corina Cretu n’a pas vraiment crevé l’écran lors de son audition devant le Parlement, ce mercredi.

Pressentie pour gérer le portefeuille de la Politique régionale (dont les importants fonds servent à réduire les écarts de développement entre les régions européennes), l’ancienne journaliste a livré une parfaite prestation en matière de langue de bois. Cela passera sans doute la rampe auprès des eurodéputés, mais sans enthousiasme.

On a ainsi appris que tout était très important dans ses futures prérogatives; qu’il fallait sans aucun doute lutter contre la fraude aux fonds européens – un domaine dans lequel son pays s’est souvent illustré – et accroître la transparence autour de leur utilisation; que cet argent doit être dépensé pour répondre aux besoins immédiats des populations ou encore que toutes les régions ont leurs points forts. A défaut d’être des Silicon valley, certaines d’entre elles ont la possibilité de mettre en valeur la feta (un fromage grec), la pálinka (un alcool hongrois) ou la tuica (un alcool roumain), a-t-elle expliqué. Avis aux épiciers.

… et n’aime pas les questions “inappropriées”

Le moment le plus animé est finalement venu lors du point presse qui a suivi cette audition. Interrogée par un journaliste qui lui faisait remarquer que son souhait de voir les Etats membres engager davantage d’argent dans le cofinancement du Fonds de cohésion (dédié aux infrastructures de transport et à des projets environnementaux) était exactement à l’opposé de ce que vient de faire le gouvernement roumain, Corina Cretu a eu un certain mal à masquer sa contrariété. Cette question, jugea-t-elle sans rire, était inappropriée pour une future commissaire européenne qui n’a pas à juger un gouvernement national.

Un solide média training s’impose.


Les tweets des journalistes qui suivent les auditions