International Quatre des principaux candidats, dont Emmanuel Macron et Benoît Hamon, sont épinglés par la presse pour des irrégularités potentielles.