International Le responsable travailliste veut pouvoir appliquer son programme, qui inclut notamment “l’arrêt de la vague de privatisation, de sous-traitance, d’embauche de la part des employeurs de main-d’œuvre étrangère peu chère qui affaiblit les conditions de travail et les salaires”.