International

Une société gérée par d'anciens collaborateurs de Cambridge Analytica travaille discrètement sur la campagne 2020 du président américain Donald Trump, a appris l'agence de presse Associated Press (AP). Cambridge Analytica est au coeur d'un scandale pour avoir collecté et exploité sans leur consentement les données personnelles de 90 millions d'utilisateurs de Facebook. La société avait ensuite travaillé pour la campagne du candidat républicain à la présidentielle américaine de 2016.

Des journalistes ont à présent découvert qu'au moins quatre ex-collaborateurs de l'entreprise britannique sont mobilisés pour que Donald Trump remporte un second mandat. Ils font partie de la société Data Propria, qui vise elle aussi à influencer les comportements des électeurs et des consommateurs.

C'est Brad Parscale, le directeur de campagne de Donald Trump, qui a aidé Matt Oczkowski, un ancien analyste de Cambridge Analytica et de M. Trump lui-même, à mettre sur pied Data Propria.

Tant Brad Parscale que Matt Oczkowski ont contesté auprès de AP que Data Propria s'attelait à la réélection du président des Etats-Unis. Brad Parscale a toutefois confirmé avoir aidé l'entreprise à décrocher un contrat avec la direction du parti républicain dans le cadre de sondages d'opinion en vue des prochaines élections législatives.