International

Dans l’univers européen de la défense, les femmes ne comptent pas pour quantité négligeable. 

La réunion du Conseil affaires étrangères de jeudi, consacrée à la stratégie globale de l’UE en matière de sécurité et de défense, était présidée par la Haute Représentante de l’UE, Federica Mogherini. 

Par ailleurs, plusieurs Etats membres ont confié le poste de ministre de la Défense à une femme : la Slovénie à Andreja Katic, les Pays-Bas à Jeanine Lennis-Plasschaert, l’Allemagne à Ursula von der Leyden; l’Italie à Roberta Pinotti. 

Le président français Macron, enfin, a nommé Sylvie Goulard ministre des Armées, mercredi. Cette dernière, comme ses homologues allemande et italienne, n’était cependant pas présente lors de la réunion de jeudi, à Bruxelles, en raison de conflit d’agenda.