International

Initialement, la diplomatie russe avait proposé au Premier ministre belge de venir au Kremlin. Mais, en dernière minute, Vladimir Poutine a préféré recevoir Charles Michel dans un cadre plus décontracté.

(...)