International A Jackson, dans le Mississippi, on l'appelle la "Maison rose". C'est la dernière clinique de l'Etat à pratiquer des avortements.

La "Maison rose" est une clinique unique dans le Mississippi. C'est la dernière à pratiquer l'avortement.

L'état, extrêmement religieux et conservateur, accumule les restrictions pour rendre l'accès à l’avortement quasi-impossible. Le gouverneur du Mississippi Phyl Bryant l’a promis, il veut que son État soit “l’endroit le plus sûr pour un enfant à naître” et fait tout pour y parvenir.

Alors la clinique se bat, tant bien que mal, pour garantir un accès à l’IVG. Environ 200 avortements sont pratiqués chaque mois. Ils n'ont lieu que deux jours et demi par semaine car il faut faire venir des médecins d’autres Etats. Face au harcèlement, aucun médecin local n'accepte de les pratiquer.