International

Les résidents, y compris immigrés, de plus 16 ans peuvent participer à cette votation "privée" qui concerne 17% des 946 communes de la région et qui est organisée dans des locaux associatifs, sans l'aide des administrations locales. Environ 700.000 Catalans --sur une population total de 7,5 millions-- y sont invités à répondre oui ou non à la question : "Etes-vous favorable à ce que la Catalogne soit une Etat souverain, social et démocratique, intégré dans l'Union européenne? ".

Cette consultation qui vise, selon les organisateurs, à susciter le "débat sur les relations entre la Catalogne et l'Espagne", se veut avant tout une mise en garde sérieuse pour le pouvoir central espagnol.

Le tribunal constitutionnel risque en effet prochainement de gommer de nombreux aspects de l'actuel "statut" de la Catalogne qui a accordé en 2006 une très large autonomie à la région, élevée à cette occasion au rang symbolique de "nation".