International Dylan McWilliams n'a que 20 ans et il a déjà de nombreuses anecdotes à raconter. Des anecdotes effrayantes, douloureuses et, sans un brin de chance, mortelles.

"Je ne savais pas si j’avais perdu la moitié de ma jambe", raconte le jeune Américain. Ce jeudi, alors qu'il faisait du bodyboard au large de l'île de Kauai, un requin-tigre long de deux mètres lui a attrapé la jambe. Dylan a alors nagé 30 mètres pour regagner la côté où un passant a appelé les secours. Heureusement, sa jambe était toujours là et Dylan McWilliams s'en est sorti avec "seulement sept points de suture".

"Mes parents sont reconnaissants que je sois toujours en vie"

Le jeune homme originaire du Colorado, aux Etats-Unis, est un grand amateur d'espaces et instructeur de techniques de survie. En juillet dernier, après une sieste au bord d'un lac, il s'était réveillé dans la gueule d'un ours qui l'a traîné sur plusieurs mètres. Interrogé par de nombreux médias américains, il décrivait alors "l'immense douleur" qui l'habitait du fait des mâchoires écrasaient son crâne.

"Il m’a attrapé… et ensuite m’a tiré, et ensuite il a mordu l’arrière de ma tête et m’a traîné. Lorsqu’il me traînait, c’est la partie qui a été la plus lente. J’ai eu l’impression que ça durait une éternité ", racontait le jeune homme à la télévision locale Denver 7 .

Après 4 mètres de lutte, il s'en était sorti grâce à d'autres campeurs qui étaient intervenus pour effrayer l'animal. Cette fois-là, Dylan McWilliams s'en était tiré avec 9 points de suture.

Auparavant, il avait été victime d'une morsure d'un serpent à sonnettes au cours d'une randonnée dans l'Utah. Mais sa blessure n'était pas "si grave", il n'avait été malade que quelques jours. Non sans humour, il déclare aux journalistes qui l'interrogent : "Mes parents sont reconnaissants que je sois toujours en vie".