International

Un réseau d'immigration irrégulière qui convoyait des Sri-Lankais depuis Paris vers la Grande-Bretagne via des aéroports de l'est de la France ou d'Allemagne, a été démantelé le 13 février, a-t-on appris lundi de source policière.

Après neuf mois d'enquête, les policiers de l'Office central pour la répression de l'immigration irrégulière et l'emploi des étrangers sans titre (Ocriest), de la Police aux frontières (PAF) et de la brigade mobile de recherche de Metz de la PAF 67 ont interpellé onze personnes dans le Bas-Rhin, en Seine-Saint-Denis et à Paris, selon cette source.

Le réseau organisait des passages vers la Grande-Bretagne pour des ressortissants Sri-Lankais résidant en France, au départ d'aéroports de l'est de la France, d'Allemagne ou de Bâle-Mulhouse.

Les candidats à l'immigration étaient pris en charge depuis Paris puis acheminés vers l'est de la France. Ils étaient ensuite hébergés dans l'attente des "modalités de passage" et notamment de "passeports authentiques" fournis par le réseau.

Arrivés à Londres, ils étaient réceptionnés par l'organisateur local et devaient payer leur passage entre 7.000 et 8.000 livres sterling. L'argent était ensuite reversé aux membres du réseau.

Lors des interpellations, les enquêteurs ont découvert des bordereaux d'envoi d'argent, des copie de documents d'identité dont une vingtaine de copies de visas vierges, treize copies de passeports anglais, onze copies de cartes d'identité françaises et six copies de passeports italiens.