International

Les résultats du premier sondage après l'attentat qui a tué un policier aux Champs-Elysées viennent de tomber. Verdict?

Quel impact l'attentat commandité par le Français Karim Cheurfi, 39 ans, hier soir aux Champs-Elysées aura-t-il sur le premier tour de la présidentielle française, qui a lieu ce dimanche? L'incertitude, déjà un leitmotiv qui n'a cessé de se confirmer depuis le début de la campagne, en est à son paroxysme.

Un tout dernier sondage avant le premier tour vient de tomber: en effet, dès minuit ce samedi jusque dimanche soir, plus aucun autre baromètre ne pourra être publié. Celui-ci, mené par Odoxa et révélé par Le Point, a recueilli les intentions de vote de 2.500 Français. Parmi elles, 1.500 ont été sondées jeudi, avant l'attentat.

Voici les résultats:

Emmanuel Macron reste en pôle position, avec 24,5% des suffrages.

Derrière, Marine Le Pen obtient avec 23% des votes.

Sur la troisième place du podium, François Fillon et Jean-Luc Mélenchon se talonnent avec, chacun, 19%.

Une seule progression: celle de Marine Le Pen (+ 1 point). Benoit Hamon, lui, tombe aux oubliettes, avec seulement 7,5% des bulletins. Tous les scénarios prédisent la victoire d'Emmanuel Macron au premier comme au second tour.

L'attentat semble donc bénéfique à l'extrême droite, non pas à l'extrême gauche.


PREMIER TOUR sur LaLibre.be

EDITION SPECIALE. A 23h30 sur LaLibre.be, notre journal présentera à ses abonnés son édition spéciale en version numérique (PDF), qui comprendra nos analyses, reportages dans les QG parisiens et l’édito du journal.