International Derrière les deux frères, il y a un mentor : Farid Benyettou, un ancien prédicateur salafiste radical du XIXe arrondissement à Paris. Il a joué un rôle crucial dans la radicalisation du plus jeune frère, Chérif Kouachi. Benyettou a été condamné en 2005 pour avoir mis sur pied une modeste filière de jihadistes pour l’Irak, où il jouait le rôle de gourou. Chérif Kouachi n’a alors que 22 ans, mais se fait pincer par la DST française avant de s’envoler pour Damas. Lors du procès qui eut lieu en 2005, le personnage de Farid Benyettou apparut central, malgré son jeune âge.


Un article à lire en intégralité dans la Sélection LaLibre.be (seulement 4,83€ par mois).