International

C’est un risque auquel les services de renseignement sont sensibilisés depuis plusieurs années. Celui de la mise en œuvre d’attentats sur le sol français par le biais d’enfants formés au djihad par l’Etat islamique. Un péril qui, selon une enquête que vient de publier Mediapart, serait pris très au sérieux par les autorités.

Et ce d’autant qu’un témoignage troublant est venu récemment étayer cette hypothèse. Il émane d’un djihadiste toulousain...

(...)