International Lorsqu'il a présenté au pape François son ministre des Affaires étrangères, le Breton Jean-Yves Le Drian, le président de la République française Emmanuel Macron a réalisé une plaisanterie pour le moins inattendue que les Bretons ne sont pas prêts d'oublier.

Mardi, Emmanuel Macron était en visite au Vatican pour y rencontrer le souverain pontife, le Pape François. Après s'être entretenus à deux durant près d'une heure sur la laïcité, le dialogue interreligieux, l'Europe et surtout la question migratoire, Emmanuel Macron a présenté sa délégation au pape François qui était composée de Brigitte, son épouse, éduquée elle aussi chez les jésuites, mais aussi son ministre des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Emmanuel Macron dit alors au Pape en montrant son ministre des Affaires étrangères: « il est Breton ». Lui aussi, aurait répondu le Pape qui venait de passer une heure en tête à tête avec le président français avec l’aide d’un interprète « breton », le père Landousie, originaire de Pontivy et ami d’enfance de Jean-Yves Le Drian. « Ils sont partout » a déclaré le chef du protocole, Mgr Murfy, irlandais lui-même fan de la Bretagne.

C’est à ce moment-là que le président de la République a glissé une petite plaisanterie qui n'est vraisemblablement pas au goût de tous: « Les Bretons, c’est la mafia française ». Une phrase captée par les caméras.

« Mais on a une morale », a ajouté Jean-Yves Le Drian. « Ils sont très moraux » a conclu Emmanuel Macron qui apercevait dans le même temps la photographe de l’Elysee, elle aussi... Bretonne!

Sur les réseaux sociaux, beaucoup de Bretons ont montré leur mécontentement suite à ce trait d'humour. Si cette boutade semble pourtant assez anodine, elle tranche avec le discours que tenait Emmanuel Macron la semaine dernière en Bretagne en rendant hommage aux "Bretons européens", ce qui avait été encensé par les élus locaux.