International

Des dizaines d'enfants palestiniens de la bande de Gaza ont pu visiter dimanche Jérusalem pour la première fois de leur vie dans le cadre d'un programme d'échange dirigé par une agence de l'ONU, a constaté un journaliste de l'AFP. Quelque 91 enfants, âgés de 8 à 14 ans, ont passé la frontière entre Gaza et Israël pour se rendre à Jérusalem, selon l'agence de l'ONU pour l'aide aux réfugiés palestiniens (UNRWA).

© AFP

Les enfants ont visité l'esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam et l'église du Saint Sépulcre -site le plus saint du christianisme car c'est là que, selon la tradition chrétienne, le Christ a été crucifié avant d'être mis au tombeau et de ressusciter-, deux sites situés dans la vieille ville de Jérusalem, occupée et annexée par Israël.

© AFP

La majorité des enfants qui ont participé à cette visite n'ont jamais été à Jérusalem située à 75 kilomètres environ de la bande de Gaza, selon le directeur des opérations de l'UNRWA en Cisjordanie, Scott Anderson. Les enfants ont pris des photos et prié à l'esplanade des Mosquées.

© AFP

Le groupe va visiter plusieurs villes de Cisjordanie avant de rentrer vendredi dans la bande de Gaza.

Les habitants de la bande de Gaza ont besoin d'autorisations d'Israël pour se rendre en Cisjordanie occupée et à Jérusalem. Le mouvement islamiste Hamas a pris le pouvoir par la force en juin 2007 à Gaza, arrachant le contrôle du territoire palestinien aux forces du président palestinien Mahmoud Abbas, dont l'Autorité palestinienne contrôle la Cisjordanie occupée. Après ce coup de force, Israël a imposé un blocus à la bande de Gaza.

© AFP