International
Des infrastructures américaines ont été touchées.

Des hackeurs russes ont mené une large opération de cyber-agressions à l'encontre des Etats-Unis. C'est ce qu'a annoncé le gouvernement américain ce jeudi, rapporte Bloomberg. 

C'est la première fois que les Etats-Unis confirment officiellement que des hackeurs russes ont pris pour cibles des infrastructures dont dépendent des centaines de millions d'Américains : des réseaux électriques américains et d'autres infrastructures faisant partie des plus sensibles du pays.

Depuis au moins mars 2016, des hackeurs russes "ont ciblé des entités gouvernementales et plusieurs secteurs d'infrastructures critiques américains dont l'énergie, le nucléaire, l'eau et l'aviation", a annoncé le Département de la sécurité intérieure et le Bureau fédéral d'investigation (FBI).

Les cyber-attaques ont lieu " littéralement des centaines de milliers de fois par jour" a expliqué le Secrétaire de l'Energie Rick Perry. "La guerre qui continue dans ce cyber-espace est réelle et sérieuse."

Ces attaques ont lieu alors qu'en juillet déjà des hackeurs russes étaient suspectés d'avoir infiltré au moins une dizaine de centrales électriques américaines, dont une installation nucléaire au Kansas.