International 1.100 euros. Tel est le montant qu'ont dû verser quatre étudiants japonais pour avoir consommé 4 steaks, un plat de poisson et de l'eau sur la place Saint-Marc de Venise.

Détenu par un Chinois, le commerce n'en est pas à son coup d'essai puisque trois étudiantes ont dû s'acquitter d'une addition de 350 euros pour avoir consommé trois assiettes de pâtes. Deux épisodes en peu de temps qui ont eu le don d'énerver le maire de la ville, Luigi Brugnaro. "Si cet épisode honteux est confirmé, nous ferons tout notre possible pour punir les responsables. Nous sommes pour la justice, toujours!"

A l'approche du fameux carnaval de la ville, les arnaques à destination des touristes se multiplient. Tant et si bien qu'une association a tenu à mettre en ligne un guide de survie intitulé "Comment survivre au carnaval" sur sa page Facebook.

Pour la petite histoire, les étudiants japonais ont décidé de porter plainte contre le restaurant en question.