International "Seul Dieu est notre sauveur, mais Bolsonaro est notre espoir", déclare l’un de ses admirateurs à l’AFP lors de la convention du Parti social-libéral (PSL) à Rio de Janeiro qui a rassemblé plusieurs milliers de personnes. L’ancien président Lula étant en prison depuis avril pour corruption, le Brésil se serait-il trouvé un nouveau champion ?

(...)