International Grace Mugabe n'a jamais trouvé grâce aux yeux de la majorité des Zimbabwéens, qui l'ont rapidement surnommée "Disgrace" ("honte", "déshonneur") en raison de son comportement, et "the First Shopper" (la Première Acheteuse, en référénce à l'expression Première Dame) pour ses dépenses. Depuis 2014, cependant, elle a des ambitions politiques de plus en plus affirmées: succéder à son mari. La goutte d'eau qui a fait déborder le vase.
=> L'histoire de "Graceland"
=> Une dame incapable de se contrôler
(...)