International

Le Groupe Europe de la liberté et de la démocratie directe (EFDD), composé après les élections européennes de mai et auquel le leader eurosceptique du Ukip Nigel Farage appartient, a été dissous jeudi après le départ d'une députée lettonne, indique un porte-parole du Parlement européen. L'EFDD regroupait les députés britanniques du Ukip, les Italiens du Movimento 5 Stelle (le mouvement de Beppe Grillo), des Lituaniens, des Tchèques, des Suédois, une Française et une Lettonne. C'est cette dernière, Iveta Grigule, qui a quitté le groupe, entraînant de facto sa dissolution.

Les règles européennes prévoient en effet qu'un groupe politique doit réunir des membres d'au moins sept pays de l'Union, ce qui n'est désormais plus le cas.

Avec 48 membres (avant le départ de Mme Grigule), l'EFDD était le plus petit groupe du Parlement européen, juste derrière les Verts (50 membres).