International

Le président américain Donald Trump a dit à ses homologues occidentaux lors du récent sommet du G7 au Canada que l'Otan était "aussi mauvaise que l'Aléna", le traité de libre-échange nord-américain qu'il a menacé de déchirer.

Ce commentaire, qui renforce la crainte que les alliés transatlantiques ne se dirigent vers une passe d'armes lors de leur sommet le mois prochain, a été rapporté jeudi par le site américain Axios et confirmé par un diplomate européen.

Il souligne que l'hostilité du président américain au multilatéralisme s'étend à l'Organisation du traité de l'Atlantique Nord, cruciale pour la sécurité occidentale depuis des décennies.

Le sommet du G7 au Québec avait déjà été tendu, après l'imposition par Donald Trump de taxes américaines sur les importations d'acier et d'aluminium à ses principaux alliés.

La remarque de M. Trump est rendue publique alors que la Maison Blanche et le Kremlin ont annoncé que M. Trump et le président russe Vladimir Poutine allaient se rencontrer en Finlande juste après le sommet de l'Otan.

Ce dernier se tient les 11 et 12 juillet à Bruxelles et M. Trump, d'après qui l'Europe exploite les Etats-Unis en ne dépensant pas assez en matière de défense, devrait redire sa colère à ce sujet.