International

Chadi Abouzeid, jeune Egyptien auteur de vidéos satiriques publiées notamment sur YouTube et Facebook, a été arrêté chez lui et transféré lundi soir au siège du Parquet de la Sûreté de l'Etat au Caire, a indiqué sa famille. "Les avocats nous ont informés que Chadi était actuellement au siège du Parquet de la Sûreté de l'Etat dans l'est du Caire et qu'il devait être interrogé", a déclaré à l'AFP sa soeur Roula. "Je ne dispose d'aucune autre information".

Elle a affirmé que son frère avait "été arrêté dimanche matin chez lui", ce que l'avocate Azza Sleimane a confirmé.

Sur sa chaîne YouTube "Rich content" (riche contenu, ndlr) et sa page Facebook, les vidéos de Chadi Abouzeid ont été visionnées des dizaines de milliers de fois.

Une de ses vidéos avait créé un véritable buzz à l'occasion de la Fête de la police en 2016, au jour anniversaire du soulèvement de 2011 qui chassa l'ancien président Hosni Moubarak du pouvoir.

On l'y voyait offrir à des policiers postés sur la place Tahrir des ballons de baudruche qui étaient en réalité des préservatifs portant l'inscription "Pour la police, de la jeunesse d'Egypte - 25 janvier".

Chadi Abouzeid a également fait partie de l'équipe de l'émission satirique à grand succès Abla Fahita, récemment suspendue sur ordre des autorités.

La semaine dernière, la police a arrêté Chérif Gaber, un blogueur qui avait déjà été détenu il y a quelques années et accusé de prôner l'athéisme. En avril, M. Gaber avait twitté que "certains avocats musulmans" avaient déposé une plainte contre lui auprès du parquet.

Si la révolution de 2011 avait suscité des espoirs de liberté chez les Égyptiens, sept ans plus tard, le président Abdel Fattah al-Sissi dirige le pays d'une main de fer.

Issu de l'armée, M. Sissi est accusé de mener une répression tous azimuts contre les opposants et les défenseurs des droits de l'Homme.