International

Six ans après la chute du premier président démocratiquement élu, Mohammed Nasheed, l’élection pourrait voir le président Abdulla Yameem consolider sa dictature dans cette nation de 417 000 habitants où les combattants de Daesh jouissent de la bienveillance des autorités.