International

Le taux de participation au premières législatives du Liban en près d'une décennie dimanche a atteint 49%, contre 54% aux législatives de 2009, a indiqué dans la soirée le ministre de l'Intérieur, Nohad Machnouk. 

Cette faible mobilisation a été enregistrée alors qu'une nouvelle loi électorale, basée sur la proportionnelle, a été adoptée l'an dernier. "Cette loi devait pourtant générer un taux de participation plus élevé qu'en 2009", a affirmé M. Machnouk.