International

Attention lorsque vous partez en vacances !

Dans certains pays, lorsque vous payez par carte, il vous est demandé d'introduire le montant d'un éventuel pourboire avant de taper le code pin de votre carte. Très commune aux Etats-Unis, cette pratique est un peu plus rare en Europe. Séduit par cette fonctionnalité parfois plus simple pour les clients, le café New Point de Dietikon, dans le canton de Zurich (Suisse), a décidé de l'utiliser, comme d'autres établissements de ce pays.

Malheureusement, une touriste russe de 37 ans vivant en France, sans doute par habitude, n'a pas regardé ce qui était inscrit sur le terminal, explique le journal L'Alsace. Lorsqu'un message lui a demandé d'introduire le montant du pourboire qu'elle voulait laisser, elle a tout simplement introduit son code, machinalement. Résultat : elle a laissé un pourboire de plus de 6400 euros... pour deux cafés et un chocolat. Au lieu de payer une addition de 23,70 francs suisses (environ 20 euros), elle l'a payée 7700 francs suisses (6447 euros). 

Elle s'est rendu compte de sa bourde à la fin du mois en cours, lorsqu'elle a aperçu qu'il lui manquait beaucoup d'argent sur son compte. Paniquée, elle a alors entamé des démarches pour tenter de récupérer cet argent. Mais cela s'avère plus compliqué que prévu. Techniquement, elle n'a été victime d'aucune fraude : c'est elle-même qui a choisi le montant à donner au café sans y être contrainte d'aucune façon. Voyant qu'elle aurait du mal à obtenir gain de cause auprès de sa banque, elle s'est alors directement adressée au café en expliquant la situation. Si le patron avait tout d'abord accepté de la rembourser, elle n'a finalement plus aucune nouvelle de lui. L'établissement a en effet changé de propriétaire suite à une restructuration. 

Une sortie avec une amie et son fils qui lui a coûté très cher.