International

Ferrero, le fabricant de la pâte à tartiner Nutella, a condamné, vendredi, les actions promotionnelles de la chaîne de supermarchés française Intermarché. Cette chaîne a lancé une action promotionnelle cette semaine conduisant à des émeutes dans plusieurs magasins de l'Hexagone. Lors de cette action, un pot de Nutella de 950 gr était vendu à 1,41 euro contre 4,70 euros habituellement. Selon Ferrero, il s'agit d'une action "unilatérale" de la chaîne de supermarchés dans laquelle le fabricant n'est pas impliqué. "Nous déplorons cette action et ces conséquences qui ont mené à de la confusion et à la déception chez les clients", explique Ferrero.

Selon le journal Le Progrès, des scènes hallucinantes de bagarres ont éclaté dans des supermarchés. Certains clients auraient même dormi la veille devant les magasins. Dès les portes ouvertes, ils se sont comportés comme des sauvages dans le magasin, selon Le Parisien. Certains clients avaient caché la veille des pots de chocolat dans les rayons. La police a dû intervenir à Ostricourt (nord) pour calmer des clients en train de se disputer.