International

CDU et SPD sont sur un bateau, le SPD tombe à l’eau… Ne restent plus que les libéraux et les verts pour former une coalition avec Angela Merkel et ses alliés bavarois (CSU). "Bien évidemment nous allons accepter l’invitation à des discussions", a annoncé l’un des codirigeants du parti, Cem Özdemir, immédiatement après le scrutin qui a accordé 8,9 % des voix aux Grüne. Ce n’est pas une surprise, tant le parti s’est positionné durant la campagne pour entrer dans un attelage avec l’indéboulonnable Angela Merkel. Ce ne sera pourtant pas une sinécure non plus.

Un tandem de réalistes

(...)