International Si le Sénat la vote le 8 août, une loi autorisera enfin l’IVG. Mais l’Eglise et les milieux conservateurs s’y opposent. Dans l’intervalle, le débat fait oublier la crise économique.

Accroché aux grilles du Congrès, attaché aux sacs à dos des étudiantes, noué autour du poignet ou du cou : le foulard vert est partout. Il est devenu le symbole du combat pour le droit à l’avortement en Argentine. "C’est une marée verte", lancent des membres du collectif de la "Campagne nationale pour le droit à l’avortement légal, sans risque et gratuit" réunis devant le Congrès argentin. "Les Sénateurs sont en ce moment même en train de débattre. Il faut qu’ils nous écoutent", crie la porte-parole du mouvement, un bandeau vert posé sur les yeux à la manière d’une justicière masquée.