International La Fête de la Constitution a relancé le débat sur la réforme du statut de la Catalogne.

En quelques heures, deux anciens conseillers (ministres régionaux) de l’ex-président catalan Carles Puigdemont sont passés de la prison à la scène d’un meeting de campagne électorale. Jordi Turull et Josep Rull font partie de ceux qui ont été libérés lundi - sous caution - par le Tribunal suprême. Lors de ce meeting, M. Puigdemont a également pris la parole, par vidéoconférence, depuis la Belgique qui est devenue le deuxième terrain du jeu politique catalan.

(...)