International

Salah Abdeslam a convoyé des terroristes qui allaient frapper à Paris et à Bruxelles. Il a effectué cinq voyages : trois à Budapest en Hongrie et deux en Allemagne.

Il a logé à Budapest. Sur base d’informations des services de renseignement, la presse hongroise pro-gouvernementale révèle que lors de son premier voyage, effectué du 29 au 31 août 2015, il a logé dans un appartement situé près de la gare Keleti à Budapest. Ce logement appartenait à un activiste d’une association venant en aide aux migrants. C’est une information qui ne peut que plaire au régime hongrois, très opposé à l’accueil des migrants.

Lors de ce voyage, il a pris en charge Bilal Hadfi et Chakib Akrouh, qui allaient frapper au stade de France et sur les terrasses. Ils venaient de Serbie.

Lors du second voyage à Budapest, les 8 et 9 septembre 2015, il a pris en charge Mohamed Belkaïd, qui serait tué rue du Dries à Forest et Najim Laachraoui, qui se ferait exploser à Zaventem. Il a logé au même endroit.

Pour son dernier voyage à Budapest, effectué du 16 au 18 septembre 2015, Abdeslam a logé dans un hôtel de l’avenue Rákóczi. Il a alors ramené les trois membres du commando du Bataclan.