En Inde, la police arrête un gourou du yoga manifestant contre la corruption

afp Publié le - Mis à jour le

International La police indienne a arrêté lundi un célèbre maître yogi anticorruption qui tentait d'organiser une manifestation de milliers de personnes jusqu'au parlement fédéral à New Delhi.

Baba Ramdev, toujours vêtu d'une tunique safran et portant une longue barbe, a débuté jeudi une manifestation "illimitée" dans la capitale pour demander au gouvernement de rapatrier "l'argent noir", autrement dit l'argent placé sur des comptes à l'étranger et soupçonné de provenir de pots-de-vin.

Ce gourou nationaliste, qui dit lutter contre la corruption "rampante" en Inde, anime habituellement une émission de yoga à la télévision suivie par des millions d'Indiens.

La police a érigé des barricades le long de la route prise par Baba Ramdev et ses partisans, dont beaucoup venaient de sa ville natale, Haridwar, située sur les bords du Gange, dans le nord de l'Inde.

"Baba Ramdev a lui-même proposé d'être arrêté et nous procédons également à d'autres arrestations à titre préventif", a déclaré le chef de la police du quartier, Taj Hassan, interrogé par l'AFP sur place.

Le gourou a indiqué qu'il voulait marcher jusqu'au parlement pour que les parlementaires entendent la voix de ses partisans.

Selon la police, lui et les autres personnes arrêtées ont été transférés dans un stade de la périphérie de New Delhi, où ils devraient être temporairement détenus avant d'être relâchés, probablement sans qu'aucune charge ne soit retenue contre eux.

La semaine dernière, un militant anticorruption de 75 ans, Anna Hazare, a mis fin à six jours de jeûne public à New Delhi sans avoir réussi à attirer les foules ni à intéresser les médias, un an après avoir pourtant réussi à ébranler le gouvernement pour durcir la législation contre la corruption.

Publicité clickBoxBanner