International Le Premier ministre belge a proposé des pistes pour normaliser les relations entre Pristina et Belgrade.

Apporter une pierre à l’édifice de la stabilisation des Balkans : tel était l’objectif de la visite du Premier ministre belge à Belgrade ces lundi et mardi. "La Serbie et la dimension régionale représentent un enjeu très fondamental pour l’avenir de l’Europe", a insisté Charles Michel, qui est arrivé avec de nouvelles pistes pour normaliser les relations du pays avec le Kosovo. Des pistes inspirées du savoir-faire belge dans l’art du compromis, que le président serbe Aleksandar Vucic a qualifiées "d’intéressantes pour le futur", sans en dévoiler encore la teneur.

(...)