International

Les Etats-Unis ont demandé une enquête "approfondie" après la mort de 29 enfants dans une attaque ayant frappé jeudi leur bus dans le nord du Yémen, attribuée à la coalition menée par l'Arabie saoudite.

"Nous sommes très préoccupés par les informations (...) sur une attaque ayant causé la mort de civils", a déclaré Heather Nauert, porte-parole du département d'Etat.

"Nous appelons la coalition dirigée par l'Arabie saoudite à mener une enquête approfondie et transparente sur cet incident", a-t-elle ajouté.

Les Etats-Unis "prennent très au sérieux toutes les informations crédibles sur les victimes civiles" des conflits, a souligné Mme Nauert. "Nous appelons toutes les parties à prendre les mesures adéquates pour protéger les civils".

Un hôpital de la province de Saada soutenu par le Comité international de la Croix-Rouge "a reçu les corps de 29 enfants âgés de moins de 15 ans et 48 blessés, dont 30 enfants", a annoncé l'organisation sur son compte Twitter.

La coalition a reconnu avoir mené une frappe aérienne qui avait touché un bus, mais soutient que celui-ci ne transportait pas des enfants mais des "combattants Houthis", a déclaré à l'AFP Turki al-Maliki, son porte-parole.

La région de Saada est le fief des rebelles Houthis, combattus par la coalition dirigée par l'Arabie saoudite en soutien aux forces du président Abd Rabbo Mansour Hadi.

La coalition a qualifié l'attaque menée d'"opération militaire légitime".

La guerre au Yémen a fait plus de 10.000 morts depuis le début de l'intervention de la coalition en mars 2015 et provoqué "la pire crise humanitaire" au monde, selon l'ONU.

Dans ce conflit, les Etats-Unis fournissent depuis 2015 à leur allié saoudien un "soutien non-combattant", sous la forme d'armes, de renseignement et de ravitaillement aérien.

© AFP