International Parlant de son "cher ami" Poutine, M. Erdogan a appelé la Russie à l’aider à "dans ses efforts contre les groupes terroristes, particulièrement le PKK, le PYD et les YPG", soit les combattants kurdes que les États-Unis soutiennent au nord de la Syrie et qui sont le fer de lance de la lutte contre Daech.

(...)