International

Le Kremlin a dénoncé jeudi la position "absolument irresponsable" de Londres après l'annonce par la Grande-Bretagne de sanctions liées à l'empoisonnement d'un ex-espion russe sur son sol, soulignant que la riposte russe répondrait "au mieux" aux intérêts de la Russie. "La position de la partie britannique nous semble absolument irresponsable", a déclaré à la presse le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, au lendemain de l'annonce par la Première ministre britannique Theresa May d'une série de sanctions contre la Russie, dont l'expulsion de 23 diplomates russes.

Les mesures de riposte "ne se feront naturellement pas attendre", a-t-il assuré. "La décision sera prise par le président (...) et il n'y aucun doute qu'il choisira la version qui répond au mieux aux intérêts de la Russie", a précisé M. Peskov.

"Nous sommes bien sûr préoccupés par cette situation", a-t-il encore ajouté, en estimant que celle-ci présentait "tous les signes de la provocation".

"La partie russe n'a rien à voir avec l'incident qui a eu lieu à Salisbury" où l'ex-espion russe Sergueï Skripal et sa fille Ioulia ont été hospitalisés le 4 mars dans un état "critique" après avoir été victimes d'un empoisonnement, a souligné M. Peskov.