International

Pour les connaisseurs, Far Cry 5 est l'un des jeux les plus attendus de ce début d'année 2018.

Far Cry est connu pour être un jeu reproduisant un monde fictif mais très inspiré du monde réel. Il met ainsi en place des régions, des personnages ou des événements inspirés du réel. Le dernier opus du jeu nous emmène dans les hautes montagnes du Montana, aux Etats-Unis, dans le village fictif de Hope County, fief d'un culte de fanatiques chrétiens baptisé pour le jeu Eden'S Gate. Dans le jeu, ces habitants ne rêvent d'ailleurs que d'une chose: réussir un coup d'État. Le rôle du joueur sera donc de prendre la tête d'une résistance locale pour anéantir cette tentative.

Rien de spécial jusque-là ? Eh bien si. L'extrême droite américaine dit s'être reconnue dans ce qu'elle perçoit comme une caricature et elle a décidé de réagir. Ainsi, le jeu serait "antichrétien" et une façon pour les joueurs d'affronter de "potentiels électeurs de Trump". Et non seulement la droite dure américaine s'est reconnue, mais en plus, elle est qualifiée de l'ennemi à abattre. Il faudrait donc, à travers ce jeu, éliminer ces habitants de l'Amérique profonde, pro-arme, conservatrice ce que d'aucuns n'hésitent pas à résumer en "électeurs de Trump".

L'une des plus grandes figures de l'alt-right (la droite dure américaine), Paul Ray Ramsey, s'en est d'ailleurs emparé.

"Devinez qui sont les méchants dans le nouveau jeu Far Cry ? Les terroristes musulmans qui font exploser des bombes ? Daech qui brûle vif des gens ? Nope. Les Chrétiens."

Ubisoft qui a produit le jeu s'est défendu auprès du journal Le Monde. “Far Cry 5, ce n’est pas l’histoire d’une personne en particulier, d’une religion ou d’un événement, mais il se dégage pourtant l’impression que l’univers de Far Cry est inspiré par le monde réel passé et présent – tout comme les livres, les documentaires ou les films. FC5, c’est un travail de fiction qui est pensé pour immerger les joueurs dans un scénario plausible.”