International Une alerte à la bombe sous forme d'écrit a été découverte dans un avion de l'aéroport d'Eindhoven, rapporte le média néerlandais De Telegraaf. L'information a été confirmée par une porte-parole de la maréchaussée royale.

Le service enquête sur la possibilité d'une menace à l'aéroport d'Eindhoven, où un avion a été évacué. Les chiens fouillent actuellement l'appareil qui serait un avion de l'entreprise Ryanair. Il devait décoller pour Édimbourg, en Ecosse, selon le journal Omroep Brabant.


Aucun avion n'est pour le moment autorisé à laisser sortir ses passagers mais l'aéroport n'est pas fermé selon la maréchaussée royale. Certaines personnes patientent depuis déjà deux heures leurs avions.

La maréchaussée royale a finalement levé l'alerte.


Voici la réaction envoyée par Ryanair suite à ce fait : "Ce vol d'Eindhoven à Édimbourg (9 juillet) a été retardé avant le décollage en raison d'une une fausse alerte de sécurité. La police locale a procédé à un contrôle de sécurité, a autorisé l'avion à reprendre le service et l'aéroport a rouvert peu de temps après. Cependant, en raison d'un couvre-feu nocturne, le vol a été repoussé au lendemain. Les clients ont été hébergés pour la nuit, ont reçu des bons pour des rafraîchissements et partiront pour Édimbourg aujourd’hui. Ryanair s'est sincèrement excusée auprès de tous les clients touchés par ce retard. "