International

Sur l’île, le système de santé, fierté nationale, vit des heures sombres à force de coupures budgétaires. Le Brexit ne va pas aider.

Les Britanniques sont fiers de leur système national de santé, le NHS (pour National Health Service). "Le premier système de santé gratuit, lancé en 1948", aiment-ils à rappeler. Sauf que le NHS est aujourd’hui en plein chaos. Leah Butler-Smith l’a expérimenté de près. "Nous ne bougions plus, a raconté la semaine dernière cette jeune femme. L’ambulance était arrêtée et nous n’allions nulle part."