Film islamophobe: une actrice porte plainte contre le réalisateur

AFP Publié le - Mis à jour le

International

Une actrice apparaissant dans le film islamophobe, qui a provoqué de violentes manifestations dans le monde musulman, a décidé de poursuivre le réalisateur pour fraude et diffamation. Elle a également demandé à la justice américaine de contraindre YouTube à retirer la vidéo.

Dans la plainte déposée mercredi à Los Angeles, Cindy Lee Garcia affirme avoir été trompée par Nakoula Basseley Nakoula, un Américain d'origine égyptienne derrière l'"Innocence des musulmans". Ce dernier se cache depuis la diffusion de son film de 14 minutes, qui ridiculise le prophète Mahomet.

L'actrice assure qu'elle n'était pas au courant du contenu anti-musulman du film et que les pages du scénario qu'elle a reçues au moment du tournage ne contenaient aucune référence au prophète Mahomet, à la religion et au sexe. Mme Garcia explique dans sa plainte avoir répondu à une annonce et croyait jouer dans un film intitulé "Desert Warriors" ("Combattants du désert"), se déroulant pendant l'Antiquité égyptienne.

Les dialogues du film amateur ont été doublés par la suite afin d'y ajouter des propos islamophobes décrivant Mahomet comme un escroc, un coureur de jupons et un agresseur d'enfants.

Dans le document soumis au tribunal, l'avocate de la plaignante Cris Armenta révèle que sa cliente avait reçu des menaces de mort et qu'elle n'était plus en mesure de s'occuper de ses petits-enfants.

"Cette plainte n'est pas une attaque contre le Premier amendement ni contre la liberté d'expression des Américains, mais vise à retirer le contenu offensant d'Internet"."

Me Armenta prévoit aussi demander une injonction contre le film à un tribunal de Los Angeles jeudi, mais d'après la plainte, YouTube a refusé de supprimer la vidéo de son site.

Publicité clickBoxBanner